EmploisStage IRAM recrute plusieurs Stagiaires h/f

Appui à l’organisation des Journées d’Etudes 2022

Journée d’études IRAM : Développement économique local et cohésion sociale dans les zones rurales en période de turbulence. L’exemple de la République Centrafricaine.

Journée d’études du Groupe Initiatives : Interventions en contexte de crise

L’Institut de Recherches et d’Applications des Méthodes de Développement (IRAM), bureau d’études associatif indépendant, intervient depuis 1957 dans le champ de la coopération internationale. Il et combine : i) une implication concrète dans des opérations de développement au Nord comme au Sud via des projets de long terme et des missions courtes d’expertise, en tant qu’opérateur direct ou structure de conseil ; ii) la production, à partir de ces expériences concrètes, de démarches, méthodes et outils ; iii) l’établissement de partenariats de longue durée avec des organisations du Sud ; iv) la contribution à des actions de plaidoyer à différentes échelles ; v) l’enseignement et la contribution à des initiatives de recherches.

Les activités de l’IRAM se concentrent sur des thèmes clés du développement rural : politiques agricoles et de sécurité alimentaire, renforcement des organisations rurales, filières agricoles, financement agricole et rural, développement local, décentralisation et gestion des ressources naturelles, formation et insertion des jeunes, nutrition et programmes de protection sociale.

Chaque année, ou tous les deux ans, l’IRAM organise une Journée d’Etudes qui vise à prendre du recul sur nos interventions et à mettre en débat des enjeux spécifiques, avec divers acteurs : chercheurs, praticiens du développement, bailleurs de fonds, représentants des administrations ou des organisations de producteurs, etc. L’Iram a choisi d’organiser en 2022 sa Journée autour de la question de la contribution des projets d’appui au développement économique local au rétablissement des liens sociaux dans les zones rurales en période de turbulence dans le contexte de la République Centrafricaine

Par ailleurs, dans le cadre d’un regroupement d’organisations dont l’Iram fait partie (le Groupe Initiative : https://groupe-initiatives.org/) il est prévu l’organisation également en 2022 d’une Journée d’études sur les interventions de développement en contexte de crise. L’Iram avec un autre membre du Groupe Initiatives pilotera l’organisation de cette journée, qui pourra notamment se nourrir des résultats de la JE sur la RCA.

Le stage proposé vise à apporter un appui à l’IRAM sur la préparation de ces deux journées.

Contexte de la JE RCA

La République centrafricaine a souffert ces trente dernières années d’une multiplicité de crises qui ont freiné tous les efforts de développement et ont découragé bon nombre de partenaires potentiels. La crise de 2012-2013 a été la plus violente de son histoire et son impact a été particulièrement lourd. A la fin de l’année 2020, le processus électoral est marqué par une reprise des hostilités et des tensions diplomatiques importantes avec la France et par un rapprochement du gouvernement centrafricain avec la Russie. Le pays reste fragmenté sur le plan politique, social et économique aussi bien à l’échelle nationale (Bangui, la capitale, reste largement coupée de son arrière-pays) que locale (les communautés rurales sont traversées par des fractures ethnico-religieuses instrumentalisées par les belligérants).

Dans ce contexte et dans le cadre de ces projets, l’IRAM (intervenant en RCA depuis l’indépendance et avec 3 projets en cours actuellement) cherche à renouveler ses modalités d’actions, afin de s’adapter aux contraintes spécifiques du contexte (problèmes de sécurité, instabilité chronique, besoins humanitaires qui restent importants, problématique des populations déplacées et réfugiées…) et trouver sa place dans un contexte encore dominé par les interventions humanitaires. L’iram a ainsi mis en place depuis 2019, dans l’objectif d’animer une réflexion collective interne sur notre action dans ce pays un groupe de travail RCA mobilisant salariés et membres associés également impliqués en Centrafrique.

Le premier objectif de la Journée est de contribuer à la réflexion de l’Iram sur les méthodes et les concepts qui guident ses interventions dans le contexte particulier de la République Centrafricaine en bénéficiant du regard d’acteurs divers. Le contenu de cette journée sera valorisé sous une forme qui reste à définir (Actes des Journées d’Etudes, vidéo) y compris en République Centrafricaine.

Contexte de la JE GI sur les interventions en zone de crise

Plusieurs institutions du Groupe Initiatives interviennent en zones de crise marquées notamment par une insécurité forte. Les membres du Groupe Initiatives s’interrogent sur la plus-value de leurs actions quant à la gestion de ces crises durables. Sur la base de l’analyse de trois études de cas (a priori le Sahel, Haïti et le Myanmar) et des travaux antérieurs du Groupe sur les questions d’urgence et de développement, la Journée visera à analyser les spécificités des méthodologies mises en œuvre et les résultats en termes de réponse aux attentes des acteurs cibles dans ces contextes sécuritaires très dégradés.

Objectifs du stage

Sous la supervision d’un groupe de travail constitué de salariés et de membres associés de l’IRAM pour l’une et d’un Comité de pilotage comprenant plusieurs membres du Groupe Initiatives pour l’autre, le stage contribuera à la préparation des deux Journées d’études, tant en termes de contenu que d’aspects organisationnels (contact avec les intervenants, appui à la préparation des supports de présentation, organisation logistique, recherche de partenaires…) et à la valorisation des résultats obtenus.

Activités à réaliser

  • Revue de la littérature sur les approches récentes en matière de développement économique local et de cohésion sociale en zone rurale dans les zones de turbulence et en particulier en République Centrafricaine et sur les interventions de développement en contexte de crise ;
  • Appui à la synthèse bibliographique de certaines études de cas présentées lors des JE ;
  • Rédaction d’un dossier préparatoire à la JE RCA, notamment de fiches synthétiques de présentation des projets en cours
  • Contribution à l’animation des débats techniques organisés par les groupes de travail ;
  • Recherche de partenaires financiers pour la Journée IRAM et/ou à sa valorisation en RCA ;
  • Contribution à la réflexion sur les modalités possibles de valorisation en RCA ;
  • Rédaction des comptes rendus des journées d’études, destinés à une large diffusion ;
  • Appui logistique à l’organisation et au déroulement des journées.

Expériences / Formation

Etudiant.e en Master (pro ou recherche) de filières Sciences Po ou Sciences Eco, orientation économie politique, économie du développement, ou géographie

Salaire

– Stage de 6 mois, si possible à partir du mois de mars 2022

– Poste de travail à Paris, indemnité de stage et prise en charge des déplacements en France ;

– Encadrement assuré par des chargé.e.s de programme de l’IRAM

Comment postuler

Adressez votre candidature à l’adresse : profil1@iram-fr.org en indiquant « Appui à l’organisation de la JE IRAM 2022 » en objet de message



journal etudes

Lire tous journal etudes

Laisser un commentaire