L’UNESCO recrute un chargé de projet.

L’UNESCO recrute un chargé de projet.

Aperçu des fonctions du poste Sous l’autorité générale du Sous-Directeur général, l’autorité fonctionnelle du Directeur du Bureau régional multisectoriel de l’UNESCO pour l’Afrique de l’Ouest (Sahel), la direction du Spécialiste de programme principal pour l’éducation et la supervision directe du Chargé de projet principal (Éducation pour la santé et le bien-être), le chargé de projet est chargé de fournir une expertise technique et de contribuer à la gestion, la planification, la mise en œuvre et le suivi efficaces des projets de l’UNESCO sur l’éducation pour la santé et le bien-être en réponse aux problèmes de santé et de droits sexuels et reproductifs, liés à l’école les violences basées sur le genre (VGMS), les grossesses précoces et non désirées (PUE), le VIH et les disparités entre les sexes dans l’éducation en appui aux politiques publiques et dans le respect des valeurs socioculturelles et de la législation des États membres. Plus précisément, en coordination avec certains bureaux régionaux de l’UNESCO en Afrique et des instituts spécialisés de l’UNESCO, le titulaire exercera les fonctions suivantes : longue description Soutenir la planification, la mise en œuvre et le suivi efficace des activités régionales et nationales pour mettre en œuvre la Stratégie de l’UNESCO sur l’éducation pour la santé et le bien-être en Afrique de l’Ouest et du Centre (AOC), conformément aux stratégies régionales et nationales d’éducation et de santé, à la division du travail de l’ONUSIDA et à d’autres principaux programmes et initiatives interinstitutions. Contribuer à des rapports opportuns et de qualité en collectant des données dans les bureaux de l’UNESCO et les partenaires en AOC, et en rédigeant et éditant des rapports ; Identifier le potentiel de mobilisation des ressources et participer à l’élaboration de propositions pour mettre en œuvre la Stratégie de l’UNESCO sur l’éducation pour la santé et le bien-être ; Fournir un appui technique pour la mise en œuvre de projets d’éducation à la santé en AOC, en particulier dans les domaines de l’analyse et du développement des politiques et des programmes, de l’enseignement et de l’apprentissage basés sur les TIC et de l’éducation sensible au genre ; Faciliter la fourniture d’un appui technique et d’un renforcement des capacités aux ministères en charge de l’éducation et de la santé, et à d’autres partenaires régionaux et nationaux selon les besoins ; Contribuer aux rapports d’élaboration et d’analyse et aux notes techniques et directives sur l’éducation à la santé et les questions de genre ; Participer au besoin aux forums de coordination, tels que les équipes conjointes des Nations Unies sur le sida, le groupe de travail WCA sur l’égalité des sexes et l’éducation inclusive, ou le groupe de travail technique de l’engagement WCA pour des adolescents et des jeunes éduqués, en bonne santé et épanouis ; Soutenir le développement de partenariats avec d’autres partenaires et intervenants clés, y compris les communautés économiques régionales ;

Identifier les opportunités de renforcement des capacités du personnel en éducation pour la santé et le bien-être ; Aider à organiser des formations pour le personnel de terrain de l’UNESCO ; Soutenir les processus de recrutement et d’initiation du personnel d’éducation sanitaire au niveau régional et national ; Contribuer à soutenir les bureaux hors Siège de l’UNESCO en AOC, en collaboration avec la Section Santé et Éducation au siège et avec l’équipe d’éducation au VIH et à la santé de l’Afrique orientale et australe (ESA), sur les questions liées à l’éducation pour la santé et le bien-être et l’égalité des sexes. Compétences (essentielles / managériales) Communications (C) Responsabilité (C) Innovation (C) Partage des connaissances et amélioration continue (C) Planification et organisation (C) Axé sur les résultats (C) Travail d’équipe (C) Professionnalisme (C) – Pour des informations détaillées, veuillez consulter le cadre de compétences de l’UNESCO. Qualifications requises Éducation Diplôme universitaire supérieur (maîtrise ou équivalent) en éducation, sciences sociales, santé publique ou domaine connexe. L’expérience professionnelle Minimum 4 ans d’expérience professionnelle pertinente dans au moins deux des domaines suivants : éducation pour la santé et le bien-être, analyse des politiques, formation des enseignants, élaboration de programmes, égalité des sexes ou enseignement et apprentissage basés sur les TIC, dont de préférence 2 ans d’expérience acquise à niveau international. Expérience en gestion de projets dans les domaines de l’éducation ou de la santé. Expérience dans la mise en œuvre de projets et de programmes en partenariat avec des partenaires gouvernementaux et la société civile. Expérience dans la mobilisation des ressources.

Aptitudes/compétences

Connaissances professionnelles approfondies dans le domaine de l’éducation, axées sur la santé et le bien-être, l’égalité des sexes, la violence sexiste, l’enseignement et l’apprentissage basés sur les TIC ou l’élaboration de politiques et de programmes. Excellentes capacités d’organisation, de réseautage et de création de partenariats, tact et discrétion. Capacité à gérer des budgets et à rendre compte de la mise en œuvre. Capacité à effectuer plusieurs tâches, à établir des priorités et à respecter les délais, ainsi qu’à travailler sous pression. Haut niveau de compétences en rédaction technique. Langues Excellente connaissance (écrite et parlée) de l’anglais ou du français et bonne connaissance de l’autre. Qualifications souhaitables Aptitudes/compétences Compréhension de la région et coopération pour le développement. Compréhension de la stratégie de l’UNESCO sur l’éducation pour la santé et le bien-être. Compétences stratégiques et analytiques. Avantages et droits Les salaires de l’UNESCO se composent d’un salaire de base et d’autres avantages qui peuvent inclure, le cas échéant : 30 jours de congé annuel, allocation familiale, assurance médicale, régime de retraite, etc. Pour plus d’informations sur les avantages et les droits, veuillez consulter notre Guide des avantages sociaux. Processus de sélection et de recrutement Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir une demande en ligne et fournir des informations complètes et exactes. Pour postuler, veuillez visiter le site Web des carrières de l’UNESCO. Aucune modification ne peut être apportée à la candidature soumise. L’évaluation des candidats est basée sur les critères de l’avis de vacance et peut inclure des tests et/ou des évaluations, ainsi qu’un entretien basé sur les compétences. L’UNESCO utilise des technologies de communication telles que la vidéo ou la téléconférence, la correspondance par courrier électronique, etc. pour l’appréciation et l’évaluation des candidats. Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront ensuite contactés et que les candidats à l’étape de sélection finale seront soumis à des vérifications de références sur la base des informations fournies.

Date limite de candidature (minuit heure de Paris) : 20-JUN-2022.

source

journal etudes

Lire tous journal etudes

Laisser un commentaire