World Vision International recrute un directeur régional de la sécurité.

World Vision International recrute un directeur régional de la sécurité. Avec plus de 70 ans d’expérience, notre objectif est d’aider les enfants les plus vulnérables à surmonter la pauvreté et à vivre pleinement leur vie. Nous aidons les enfants de tous horizons, même dans les endroits les plus dangereux, inspirés par notre foi chrétienne. Venez rejoindre nos plus de 34 000 employés travaillant dans près de 100 pays et partagez la joie de transformer les histoires de vie d’enfants vulnérables ! Type de contrat d’employé : Affectation internationale – Durée déterminée (Durée déterminée) Description de l’emploi Objectif du poste L’objectif principal de ce rôle est de fournir un leadership en matière de sécurité et de crise pour la région de l’Afrique de l’Ouest de Vision Mondiale qui est informé par une compréhension du contexte opérationnel complexe pour aider l’organisation à exécuter des programmes, à réagir rapidement aux changements et à gérer systématiquement les risques de sécurité à un niveau acceptable. niveau. Le travail consiste à contribuer à la création d’une organisation adaptative et résiliente qui est préparée, réagit bien et se remet rapidement des événements indésirables en utilisant une approche d’« amélioration continue ». Un objectif secondaire consiste à fournir un soutien et un leadership éclairé en tant que membre de l’équipe mondiale, notamment en fournissant une capacité de pointe et en agissant en tant que directeur des opérations si nécessaire. Il est important de noter que ce rôle est chargé de voir la situation dans son ensemble, de réfléchir en collaboration et d’agir. Principales responsabilités 10 % – Développement de la stratégie Diriger l’élaboration et la mise en œuvre de la stratégie de sécurité régionale et de la planification des activités et contribuer aux stratégies, priorités et plans de sécurité mondiaux en veillant à ce que les préoccupations stratégiques de la région soient intégrées. Participation active en tant que membre de l’équipe de direction régionale. Travailler en étroite collaboration avec les responsables de la sécurité et les équipes de direction pour s’assurer que les stratégies de sécurité pour les entités et les réponses au niveau national sont appropriées et alignées sur les priorités régionales et mondiales. Collaborer avec les autres fonctions et entités régionales pour assurer une approche concertée.

20 % – Assistance technique

Fournir des conseils et un soutien techniques au directeur principal des opérations, au chef régional et à l’équipe de direction régionale sur les problèmes de sécurité et de gestion de crise et leur impact probable sur les opérations de Vision Mondiale. Assurer la supervision des activités de prévention, de préparation, d’intervention et de relèvement en matière de sécurité, en particulier dans des environnements humanitaires complexes et peu sûrs, et pour contrer les menaces émergeant de l’évolution des situations politiques, sociales et économiques. Donner des conseils sur le recrutement de la sécurité dans la région et fournir des opportunités de leadership et de développement aux équipes de sécurité. Fournir un soutien technique et une supervision de l’évaluation des risques de sécurité, de la gestion des cas d’incidents, des enquêtes et de la fourniture d’examens après action / exercices de leçons apprises et mener des enquêtes de sécurité pour les cas complexes et graves. Travailler avec la haute direction nationale et régionale pour s’assurer que les budgets de sécurité sont alignés sur le niveau de risque évalué. 15 % – Soutien opérationnel S’engager dans le cadre du CMT régional et fournir un leadership technique solide dans la gestion des incidents critiques dans la région et apporter une contribution à l’équipe de direction régionale dans les situations de gestion de crise et les examens des incidents critiques. Examiner les cotes de risque de sécurité avec l’unité d’analyse SSR et aider à l’élaboration de stratégies d’atténuation avec des bureaux conformes aux exigences de sécurité fondamentales de VM. Veiller à ce que les bureaux nationaux aient élaboré des plans de sécurité, d’évacuation et d’urgence conformes aux exigences fondamentales de sécurité et Évaluation des risques de sécurité. Surveiller les rapports sur les incidents de sécurité régionaux et assurer la diffusion appropriée des informations pendant les urgences. Soutenir la gestion de crise et la continuité des activités, y compris les analyses d’impact pour définir avec précision les activités de sécurité sensibles au facteur temps et aider à la conception, au développement et à la documentation des plans de rétablissement de la zone de travail. Gérer les exigences de « capacité d’appoint » pour les incidents critiques qui dépassent la portée des bureaux nationaux et gérer le processus d’escalade. Soutenir les relations civilo-militaires-police et la gestion des profils et assurer l’utilisation du HISS-CAM pour éclairer la prise de décision tout en équilibrant les tensions entre les principes humanitaires et l’exécution opérationnelle.

20 % – Renforcement des capacités

Coordonner l’évaluation, le développement et la mise en œuvre du plan régional de renforcement des capacités pour la gestion de la sécurité sur la base des évaluations des risques de sécurité des programmes régionaux et nationaux. Collaborer avec les bureaux nationaux et les directeurs de programme régionaux pour sensibiliser à la gestion de la sécurité conformément aux politiques et normes de sécurité de Vision Mondiale. Identifier, partager, faciliter l’accès aux outils, ressources et matériels de sécurité ainsi que les opportunités d’apprentissage et de soutien pour les bureaux nationaux. Celles-ci peuvent inclure la facilitation, la conduite de formations, l’engagement de formateurs, l’établissement de liens institutionnels et l’identification d’opportunités d’échange de personnel ou de mentorat. Identifier les besoins de formation en sécurité pour fonctionner dans des environnements complexes à haut risque, y compris la formation à la gestion des risques de sécurité pour les équipes de direction et aider à la planification de la main-d’œuvre pour garantir la disponibilité d’une capacité pleinement qualifiée en cas de besoin. Développer les responsables de la sécurité pour qu’ils soient hautement compétents dans l’analyse du contexte de sécurité, les évaluations des risques de sécurité et l’élaboration de stratégies d’acceptation, de protection et de dissuasion spécifiques au contexte. Ils ont également besoin de bonnes compétences en communication interculturelle et de compétences en coordination pour travailler avec divers forums et acteurs clés de la sécurité. Consulter sur les étapes initiales de l’évaluation du programme et de l’élaboration de la proposition pour s’assurer qu’une solution de sécurité de bout en bout peut être développée et dotée de ressources adéquates. La planification de la sécurité opérationnelle affectera les décisions programmatiques, y compris la logistique, la budgétisation et le renforcement des capacités. 15 % – Gestion des connaissances Diriger le processus d’apprentissage continu sur les meilleures pratiques internationales en matière de gestion de la sécurité et identifier les outils et les processus qui peuvent être mis en œuvre dans les opérations de World Vision dans la région. Encourager l’apprentissage mutuel sur les questions de gestion de la sécurité dans la région et dans le monde. Mener une analyse de la sécurité pour identifier les besoins de sécurité organisationnels émergents et les solutions dans le paysage humanitaire en évolution. Veiller à ce que les politiques et pratiques de sécurité soient éclairées par la recherche de l’industrie et conformes aux normes organisationnelles, aux considérations juridiques et aux meilleures pratiques internationales. Superviser l’application de l’apprentissage acquis, des résultats de la recherche et des avancées technologiques à la stratégie d’exploitation. Faciliter la formation et la coordination d’un forum/réseau régional de sécurité qui promeut l’intégration de la gestion de la sécurité dans toutes les couches des programmes de Vision Mondiale. Faciliter la documentation des meilleures pratiques et contribuer à la communauté de pratique et au centre d’excellence. Fournir une vue macro du contexte de sécurité de la région pour faciliter l’identification et la planification des menaces. Cartographier les acteurs armés et développer des scénarios potentiels. Fournir une connaissance stratégique et situationnelle continue pour reconnaître rapidement les changements dans l’environnement de sécurité et ajuster les opérations en conséquence.

10 % – Assurance qualité

Examiner les normes de sécurité minimales dans la région et promouvoir l’alignement sur les exigences de sécurité fondamentales de Vision Mondiale. Soutenir et conseiller les bureaux nationaux dans le respect des normes de sécurité appropriées conformément à la notation du risque pays. Soutenir le chef régional dans la résolution des problèmes de qualité du ministère et des besoins liés à la sécurité. Examiner chaque bureau national chaque année pour s’assurer que la stratégie demeure appropriée et qu’elle est mise en œuvre de manière à maximiser la sécurité du personnel et des biens. Maintenir des rapports de gestion efficaces sur les mesures de sécurité et tirer parti des données de SSR et de l’ensemble de l’organisation pour une amélioration continue et une hiérarchisation. 5 % – Liaison et coordination internes et externes Agir en tant que lien stratégique pour la sécurité régionale reliant les bureaux nationaux, les bureaux de soutien et le centre mondial. Assurer la liaison avec le réseau de sécurité de Vision Mondiale sur les questions de sécurité régionale et fournir une analyse de l’impact potentiel sur les opérations de Vision Mondiale. Participer et contribuer activement aux forums de partenariat, groupes de travail et réseaux liés à la gestion de la sécurité. Travailler avec les autres membres des groupes fonctionnels régionaux afin de s’assurer qu’ils sont suffisamment conscients des problèmes de sécurité potentiels. Travailler en étroite collaboration avec et en tant que membre du Bureau de la sécurité, de la sûreté et de la résilience afin de promouvoir l’apprentissage mutuel, le soutien et la responsabilité. Identifier et développer des réseaux de sécurité régionaux stratégiques pour partager des informations sur les problèmes de sécurité affectant les opérations humanitaires dans la zone régionale. Assurer la liaison avec les réseaux de sécurité externes (ONU, ONGI, ambassades, etc.) sur les opérations mondiales et régionales.

5% – Général

Fournir un autre soutien au bureau régional et au Bureau de la sécurité, de la sûreté et de la résilience, tel que déterminé par les supérieurs hiérarchiques. Connaissances et qualifications pour ce rôle 10 ans et plus dans le domaine de la sécurité professionnelle (ONGI, entreprise, militaire, application de la loi ou services d’urgence) dont au moins 5 ans d’expérience dans un rôle pertinent de gestion de la sécurité dans les secteurs des ONG, du secteur privé ou du gouvernement. Expérience dans la définition de niveaux de menace ou de risque pour des contextes spécifiques, compte tenu de la situation stratégique et tactique appliquée aux opérations humanitaires. Compréhension de la prestation de programmes dans les opérations de secours humanitaire Baccalauréat pertinent en gestion de la sécurité, gestion des risques, études stratégiques, relations internationales ou gestion des urgences. (Études de gestion générale également envisagées). Bonne connaissance des pratiques de sécurité des ONGI avec une expérience avérée dans les évaluations des risques de sécurité (SRA), la planification de la sécurité et la gestion des crises dans le contexte humanitaire. Le poste exige la capacité et la volonté de voyager au pays et à l’étranger jusqu’à 30 % du temps et comprend des déplacements vers des endroits à haut risque avec un préavis minimal Le rôle nécessitera la réussite de la formation de sensibilisation à l’environnement hostile fournie par l’employeur Le poste nécessite une bonne condition physique et physique. La maîtrise de l’anglais et du français est requise

Types de candidats acceptés : Candidats locaux et internationaux (IA) acceptés

Date limite : 7 juillet 2022.

source


journal etudes

Lire tous journal etudes

Laisser un commentaire