Action contre la faim recrute 01 Coordinateur(trice) Développement de Programmes (CDP)

Action contre la faim recrute 01 Coordinateur(trice) Développement de Programmes (CDP)_ Mauritanie

Action contre la faim est une organisation non gouvernementale internationale à but non lucratif créée en 1979. Elle est privée, non politique et non religieuse. Son objectif est de combattre la faim et les situations dangereuses qui menacent les femmes, les hommes et les enfants. Actuellement, 500 expatriés et plus de 5 000 employés travaillent pour Action contre la faim dans plus de quarante-six pays, pour des projets couvrant nos quatre axes de travail : l’alimentation, la santé, la sécurité alimentaire et la gestion de l’eau et du système sanitaire.

OBJECTIF GÉNÉRAL DU POSTE

Le (la) Coordinateur(trice) Développement de Programmes (CDP), en étroite collaboration avec le Directeur Pays Adjoint Programmes et l’Equipe de Coordination, assurera une surveillance, un suivi et un soutien régulier à la gestion du portefeuille de subventions de la mission, tout au long de la gestion du cycle de projet, depuis les toutes premières discussions avec les bailleurs et/ ou les partenaires stratégique, l’élaboration des propositions de projet, jusqu’aux rapports bailleurs.

Le CDP dirigera tout le processus d’élaboration des propositions de projet de haute qualité, et des rapports bailleurs conformément aux règles bailleurs, et suivra les processus internes établis d’Action Contre la Faim.

Pour garantir l’efficacité des processus et de la surveillance des contrats, le CDP doit tenir à jour les outils et les dossiers de gestion des subventions, y compris le système GESPRA (plateforme d’archivage de projets d’ACF) et se tenir informé des exigences bailleurs.

Le CDP dirigera le renforcement de l’équipe de coordination élargie (y compris les chefs de projet) dans l’élaboration des propositions de projets et des rapports bailleurs.

Cela nécessite une personne extrêmement dynamique et rigoureuse, nécessitant de solides compétences en matière de coordination et d’organisation, pour s’assurer que tous les livrables sont produits en temps opportun, ce qui peut parfois être un défi.

OBJECTIFS SPECIFIQUES ET ACTIVITES A MENER

Objectif 1 :  Identifier, coordonner, préparer, rédiger et soumettre des propositions/notes conceptuelles de qualité et dans les délais, en suivant les processus de validation d’Action contre la Faim et en tenant compte des directives des bailleurs.

  • Sous la direction du Directeur Pays Adjoint et en coordination avec les coordinateurs et responsables techniques, la logistique, les ressources humaines et les finances, le CDP concevra, coordonnera le processus, rassemblera les contributions, collectera les informations pertinentes pour rédiger des propositions complètes (y compris le narratif et autres annexes requises, tel que le budget et le PPP) ou des notes conceptuelles à présenter aux bailleurs ;
  • Cela impliquera aussi la préparation des plans de travail interne et des formats bailleurs, la révision des directives bailleurs, l’écritures de certaines parties des propositions, le contrôle et la cohérence des propositions garantissant un haut niveau de qualité y compris l’enchainement logique et justifié de l’ensemble des propositions, la révision de l’orthographe et de la syntaxe, la cohérence entre le narratif et le budget ;
  • Le CDP s’assurera que les propositions sont validées et soumises à temps aux bailleurs :
  • Si nécessaire, le CDP participera dès le début aux discussions (techniques et/ou stratégiques) avec le bailleur ;
  • Quand cela sera nécessaire, le CDP organisera les ateliers/retraites d’élaboration et d’écriture, notamment pour les grands projets multisectoriels ;
  • Le CDP veillera à ce que les propositions tiennent compte des lignes directrices sur le genre et la protection de l’environnement, conformément aux politiques d’Action contre la faim ;
  • Le CDP participe activement au développement et au montage de consortiums pour l’élaboration de nouvelles propositions de projet.

Objectif 2 : Renforcer les compétences de l’Equipe de Coordination Elargie (ECE) dans l’élaboration des propositions et des rapports de projets pour les bailleurs

  • Lors d’élaboration de notes conceptuelles et de propositions, appuyer au quotidien l’ECE (coordinateurs et responsables techniques, coordinateurs terrain, chefs de projet) sur la conception et l’écritures de propositions, sur les directives et exigences des bailleurs (procédures, lignes directrices des bailleurs) ;
  • Avec le département RH, évaluer les compétences de l’ECE et organiser des ateliers de formations sur l’élaboration de propositions et de rapports de projets et sur la gestion du cycle de projet ;
  • Evaluer et mettre à jour les outils d’élaboration de propositions et de rapport, et de suivi des contrats de la mission ;
  • Evaluer les compétences et accompagner la Responsable reporting.

Objectif 3 : Superviser l’élaboration de rapports bailleurs de qualité et dans les délais

  • Supervise la Responsable Reporting pour garantir que les rapports bailleurs sont soumis en temps voulu et sont conformes aux exigences des bailleurs ;
  • Supervise la Responsable Reporting pour garantir la mise à jour des plannings de rapports bailleurs et s’assurer que toutes les personnes concernées sont informées de leur contribution ;
  • Facilite la coordination de la Responsable Reporting avec le coordinateur financier (rapport financier) et avec le DPA (rapport narratif) ;
  • Assurer la liaison avec le siège ou les bailleurs dans le suivi des rapports soumis.

Objectif 4 : Participer aux relations bailleurs et à la veille pour la recherche de financement

  • En coordination avec le Directeur Pays, suivre les opportunités de financement potentielles, au fur et à mesure des demandes, y compris la cartographie/la veille des bailleurs ;
  • Mettre en place et mettre à jour en permanence une base de données pour les directives et réglementations des bailleurs, et participer à la mise à jour des fiches d’information pour les principaux bailleurs ;
  • Informer les équipes de tout changement apporté aux directives et réglementations des bailleurs ;
  • Agir en tant que point focal pour la mission pour les communications externes avec les bailleurs pour toutes les questions de gestion des subventions et de rapports.

Expériences / Formation

DESCRIPTION DU CANDIDAT

Domaine de formation souhaités :

  • Formation spécifique dans des domaines liés au développement et/ou l’aide humanitaire
  • Master dans un des domaines techniques suivants : 1) santé publique, santé internationale, nutrition ; 2) eau, assainissement, hygiène ; 3) connaissances agricoles ou un domaine lié à la sécurité alimentaire.

Connaissances Techniques Spécifiques souhaitables :

  • Bonne expérience dans la rédaction de proposition de projets, des règles bailleurs, des procédures de validation, de la coordination des processus.
  • Bonne expérience des projets de développement.
  • Expérience en gestion de cycle de projet.
  • Capacité à rédiger des propositions de projets et des rapports de projets dans un excellent français.
  • Compétences en communication avec approche diplomatique, mais ferme pour obtenir l’adhésion et les contributions des collègues impliqués dans la production de propositions et de rapports de projet.

Expérience :

  • Expérience sur un poste similaire dans le secteur du développement ou de la coopération ou de l’urgence de 3 ans minimum
  • Une expérience avec/Connaissances de Action Contre la Faim serait un atout.

Connaissances informatique souhaitables en :

  • Bonne maîtrise du Pack Ms Office.

Habilitées demandées :

  • Souplesse quant aux heures et jours de travail
  • Flexibilité et organisation.

Langues :

  • Excellente maîtrise du français à l’écrit est indispensable
  • Anglais et espagnol est un plus.

Mobilité du poste :

  • Mobilité Nationale et Internationale.

Engagement envers l’égalité des genres :

  • Expérience réussie sur des thématiques de promotion de l’égalité des genres ou engagement personnel.

Salaire

Nous proposons une incorporation immédiate à un Organisme dynamique d’envergure internationale incluant les conditions contractuelles suivantes :

Contrat de travail en expatriation avec statut NON Accompagné.

  • Durée : 12 mois (avec possibilité de renouvellement)
  • Département : Opération
  • Base : Nouakchott (Mauritanie)
  • Salaire entre 42.178 € – 49.016 € bruts par an en fonction de l’expérience professionnelle et des responsabilités.
  •  Ce salaire est divisé en 12 paiements et basée sur l’expérience et le contexte.
  • Logement pris en charge par l’organisation (Guest house ou Allocation pour appartement personnel)
  • Les frais de transport jusqu’à la mission
  • Breaks d’une semaine avec frais de transport vers la zone de référence chaque 3 mois et un extra de 215€ pour la semaine.
  • 25 jours ouvrables de vacances par an avec billets pris en charge par l’organisation.
  • Assurance de rapatriement, accident et voyage et vie.

CONDITIONS

Nous considèrerons uniquement les candidatures reçues sur notre système de candidatures en ligne. 

Date limite de dépôt de candidature le 15 Août 2022, et prise de fonction souhaitée au 01 Septembre 2022.                              

Action Contre la Faim encourage les candidatures féminines et les personnes vivant avec un handicap.

 Action Contre la Faim est une organisation qui applique la tolérance Zéro pour tout cas de PSEA et son personnel s’engage à adhérer à une politique de Safeguarding.

NB : Étant donné l’urgence de couvrir ce poste, le processus de sélection pourra être clôturé avant la date prévue. Si l’annonce n’apparait plus sur le site, ceci signifiera que le processus de sélection est clos.

Cliquez ici pour postuler

people.acf-e.org/employ/index.php/positions/view/6656/Coordinateurtrice-Dveloppement-de-Programmes

journal etudes

Lire tous journal etudes

Laisser un commentaire